Le rôle des syndicats dans le développement inclusif et durable - juillet 2021 - 2021 - Actualités - Notre travail - CNV Internationaal

Le rôle des syndicats dans le développement inclusif et durable

La CNV Internationaal est une fondation liée à la confédération syndicale nationale des syndicats chrétiens des Pays-Bas. Dans le cadre de la solidarité syndicale internationale, la CNV Internationaal travaille, depuis plus de 50 ans, avec une quinzaine de partenaires syndicaux en Amérique Latine, en Asie et en Afrique.

Dialogue au travail

Son programme principal actuel ‘dialogue au travail’, dont le bailleur de fonds est le gouvernement néerlandais, est axé autour des thèmes suivants : dialogue social constructif ; employabilité des jeunes ; amélioration des droits du travail & des conditions de travail dans les chaînes d’approvisionnement ; et le genre comme axe transversal. Le renforcement des capacités de leadership transformationnel et l’inclusion des jeunes et des femmes au sein des syndicats font partie intégrante de ce programme.

Pour ce qui est de l’Afrique, le programme se déroule au Bénin, au Sénégal, au Niger, au Mali, en Côte d’Ivoire et en Tunisie. Notre bureau régional, le Bureau Conseiller Programme Afrique - le BCPA - se trouve à Cotonou et existe depuis 28 ans.  


La mission de CNV Internationaal est de contribuer à un développement socio-économique inclusif et durable. Dans cette perspective, CNV offre un appui stratégique, technique et financier à ses partenaires syndicaux avec le but de renforcer leurs capacités de lobby et de plaidoyer.

Dialogue inclusif et constructif entre les partenaires sociaux 

Le fil rouge dans l’approche de CNV est le dialogue inclusif et constructif entre les partenaires sociaux, que sont les syndicats et les organisations des employeurs d’une part, et le gouvernement d’autre part. Pour avancer des propositions constructives, nos partenaires se réfèrent de plus en plus aux recherches suivies par un argumentaire de lobby basé sur des preuves.      

Dans cette approche, on vise à contribuer à des solutions gagnant-gagnants pour les parties prenantes. Une approche à laquelle d’ailleurs tous les partenaires sociaux en Afrique de l’Ouest ne sont pas encore habitués. Cela fait qu’ils sont souvent agréablement surpris de voir opérer nos partenaires syndicaux comme des ‘acteurs constructifs de développement’.   

C’est dans cette même ligne de pensée que la CNV Internationaal organise des formations conjointes avec le patronat Néerlandais sur les techniques de négociation des conventions collectives à laquelle le patronat et les syndicats participent. Outre la théorie, les jeux de rôle permettent aux participants de se mettre vraiment dans la peau de l’autre et de chercher ainsi un résultat qui tient compte de l’intérêt de l’autre partie.

Il va sans dire que, pour la CNV Internationaal et ses partenaires, les travailleurs sont à la fois les acteurs et les moteurs de tout développement socio-économique. En vue de la légitimité des syndicats, qui parlent au nom de leurs membres, la CNV tient beaucoup à la tradition en Afrique de l’Ouest d’organiser des élections professionnelles pour déterminer la représentativité des syndicats.  Mais la CNV encourage aussi la démocratie et l’inclusion interne, au sein des syndicats.

Jeux de rôle pendant l’atelier de formation sur les techniques de négociation collective pour syndicats et employeurs, organisée par la CNV Internationaal et l’organisation des employeurs Néerlandais, le DECP en Côte d’Ivoire 2020’

Jeux de rôle pendant l’atelier de formation sur les techniques de négociation collective pour syndicats et employeurs, organisée par la CNV Internationaal et l’organisation des employeurs Néerlandais, le DECP en Côte d’Ivoire 2020

 

Leadership

Notre programme de leadership a permis à plusieurs jeunes leaders syndicaux, femmes et hommes, d’assumer un poste de décision dans leur syndicat. Et notre nouvel outil de genre permet aux syndicats d’organiser une auto-évaluation pour déterminer où on en est avec l’égalité de genre au sein du syndicat et qu’est-ce qu’il faudra changer pour rendre les syndicats plus inclusifs pour les jeunes et les femmes.   

Bien que la stratégie de la CNV Internationaal soit de canaliser son appui à travers un seul partenaire syndical clé par pays, nous encourageons activement la collaboration intersyndicale - l’unité d’action syndicale - dans le dialogue avec le gouvernement et le patronat.

Le développement est un processus long, qui nécessite l’implication directe ou indirecte de tous les acteurs de la société civile à tous les niveaux. C’est pourquoi nos partenaires, en plus de leur collaboration avec le gouvernement et le patronat, ont aussi noué des alliances stratégiques avec des ONG spécialisées, dont des organisations des jeunes et des femmes. A titre d’exemple, les comités des jeunes de l’UDTS du Sénégal et du Mali sont en collaboration stratégique avec le ‘Conseil National de la Jeunesse’, la COSI est membre du réseau ‘Responsabilité Sociétale des Entreprises du Bénin’ et la CNT du Niger est membre du ‘Réseau des Organisations pour la Transparence et l’Analyse Budgétaire’.

Les syndicats représentatifs siègent également aux conseils d’administration ou dans les instances de dialogue ou de décision au niveau national dans les différents pays telle que la ‘Caisse Nationale de Sécurité Sociale’, le ‘Conseil Socio-Économique’ et le ‘Conseil National du Dialogue Social’. Voir le vidéogramme relatifs aux résultats saillants du dialogue et de la collaboration de nos partenaires et l’appréciation de ces résultats exprimés par des représentants du gouvernement, du secteur privé et des ONG :

 

Ce vidéogramme nous montre pas seulement les éléments clés qui créent un environnement propice au dialogue, mais aussi le rôle important des syndicats dans l’élaboration, la ratification et l’implémentation des conventions de l’OIT. Actuellement tous nos partenaires sont impliqués, au niveau national,  dans une campagne pour la ratification de la nouvelle convention C190 relative à la violence et le harcèlement au travail. Ces campagnes sont souvent organisées en étroite collaboration avec d’autres syndicats et des ONG.   

« Si on ne vous offre pas une chaise à la table de négociation, apportez alors votre propre chaise pliable »

Nous sommes très fiers que les campagnes de deux de nos partenaires - au Sénégal et au Bénin- ont été intégrée, en guise d’exemple et comme source d’inspiration, dans un livre à ce propos qui paraitra à la fin de cette année (voir : article de Jane Pillinger).

Nous sommes également fiers du prix d’innovation accordé récemment par la fondation Haëlla à deux de nos partenaires : l’UDTS du Sénégal et la collaboration intersyndicale du Mali. Il s’agit respectivement de l’intégration des conditions de travail des travailleuses de sexe dans le débat national sur le travail décent au Sénégal et la collaboration stratégique entre des femmes syndicalistes et le mouvement des femmes pour la promotion de l’intégration de la voix des femmes dans le dialogue national pour la paix au Mali.

Nous savons bien que, dans le contexte actuel du COVID, il n’est pas toujours facile pour la société civile, y compris les syndicats, de trouver de l’espace pour le dialogue. Ainsi on constate, malheureusement,  que face à la crise, l’espace politique a été considérablement réduit dans plusieurs pays et que l’Afrique de l’Ouest n’en fait pas exception.

Aux Pays-Bas, la lutte constante contre l’eau, dont les inondations récentes dans le sud de notre pays soulignent encore l’importance, nous a appris que pour une sortie durable de la crise, la collaboration de tous les acteurs, basée sur le dialogue, est primordiale.

Pour ce qui est de l’espace civique, voici une citation pertinente de Shirley Chisholm, féministe Afro-Américaine et la première femme députée au niveau fédéral aux Etats Unis : « Si on ne vous offre pas une chaise à la table de négociation, apportez alors votre propre chaise pliable »

 

Contribution de CNV Internationaal au webinaire du Bureau Conseiller Programme Afrique à l’occasion de la cérémonie d’au revoir de son coordinateur Uzziel Twagilimana.

(Allocution prononcée par Elles van Ark – directrice générale CNV Internationaal)

Uzziel Twagilimana

Uzziel Twagilimana ancien coordinateur du BCPA  le Bureau Conseiller Programme Afrique 

Publication date: 2021-07-27

Cookies at cnvinternationaal.nl

This website uses cookies. Find out what this means.

We use cookies to improve the usability for our visitors and to offer a personalized experience to each user. Through cookies we remember your preferences and measure user interaction. A cookie can not contain personal information such as a phone number or email address, so cookies can not be used for unsolicited telemarketing or email newsletters. More information about cookies.

I agree