Corona - Themes - CNV Internationaal

Le coronavirus touche
les travailleurs
dans le monde entier

Aujourd’hui plus que jamais, il faut défendre les droits des travailleurs

La crise du coronavirus touche les travailleurs dans le monde entier. Aux Pays-Bas comme dans presque tous les autres pays. La santé publique et les revenus sont en jeu. Les ateliers de confection au Cambodge ferment leurs portes en ce moment même. Et les travailleuses sont mises à la rue sans aucun revenu. Le gouvernement n’a pas de filet de sécurité pour elles. Et elles n’ont rien pour amortir le choc. Elles s’en sortent déjà à peine en temps normal.

Nous observons des régimes qui sont déjà difficiles envers les syndicats, profiter de l’occasion pour contrôler encore davantage les travailleurs.

Deux dirigeants de notre organisation partenaire au Niger ont été arrêtés pour avoir participé à une action pacifique contre le détournement de fonds publics.

Au Pérou, des leaders syndicaux du secteur de la santé sont emprisonnés parce qu’ils protestaient contre les conditions non sécurisées de travail.

Dans des mines péruviennes, les mineurs sont infectés par le coronavirus. Mais ils sont obligés de continuer de travailler. Tout proches les uns des autres dans d’étroits tunnels.
 

Le travail continue dans les mines péruviennes, malgré les cas de coronavirus parmi les mineurs​​​​​​​

Les usines ferment au Vietnam et en Indonésie 


La crise du coronavirus se fait sentir dans le secteur de la confection, notamment dans les pays producteurs, comme le Cambodge, l’Indonésie et le Vietnam. La production s’est arrêtée, ou les usines ont fermé leurs portes sans prévenir. Travailleurs et travailleuses se retrouvent sans emploi.

CNV Internationaal enjoint les grandes entreprises à dialoguer avec leurs fournisseurs. Nous devons œuvrer ensemble pour trouver des solutions en ces temps si exceptionnels. Nous avons besoin de solidarité, afin de garantir que la production pourra reprendre plus tard, durablement.

Si nous prenons des mesures maintenant, nous devons être conscients des effets possibles de nos décisions sur les chaînes de production. Le secteur de la confection est particulièrement vulnérable aux problèmes de celles et ceux qui y travaillent, et à leurs conséquences.

 

Les usines de textile ferment leurs portes au Cambodge et au Vietnam, les grandes marques occidentales annulant même les commandes déjà produites

La crise du coronavirus montre combien nous sommes connectés les uns les autres, partout dans le monde. Les problèmes économiques non seulement nous impactent nous-mêmes, mais aussi toute la chaîne de distribution jusqu’à des pays lointains. Plus que jamais nous avons besoin de solidarité internationale. C’est à nous qu’il incombe de réfléchir posément au système économique actuel, à ses effets sur les pays à bas revenus et à l’avenir du contrat social.

Utilisons cette crise comme une opportunité d’améliorer les conditions de travail et les droits du travail partout dans le monde.

Les syndicats et leur action sont plus importants que jamais auparavant

Parce que chacun a droit à un bon travail !

Sénégal: la solidarité internationale est le seul remède
Tableau fait par Babacar Owens N'diaye, Secrétaire Général de la fédération des artisans, affiliée à l'Union Démocratique des Travailleurs du Sénégal/UDTS. L'UDTS est partenaire de CNV Internationaal et s'efforce d'organiser le secteur informel. Beaucoup d'artisans et d'artistes du secteur de la culture ne peuvent plus travailler à cause des mesures de riposte à la pandémie de COVID-19 et se retrouvent sans revenus et sans sécurité sociale. 

Bénin
Au Bénin, notre partenaire Confédération des Organisations Syndicales Autonomes soutient des jeunes qui désirent créer une petite entreprise. Après avoir organisé une première formation pratique sur l’entrepreneuriat, l’équipement nécessaire pour un emploi comme vendeur ambulant, comme coiffeuse ou couturière a été remis pendant une cérémonie officielle.
Début août une formation de suivi sera organisé à propos de l’élaboration d’un plan de rentabilité économique. COSI travaille aussi ensemble avec l’Agence Nationale Pour l’Emploi/ANPE qui a ouvert un guichet dans la Bourse du Travail (le bâtiment où résident les syndicats) pour des jeunes à la recherche d’un emploi.
En plus de ce guichet physique, COSI a établi une plateforme digitale pour rapprocher l’offre et la demande. Le chômage parmi les jeunes constitue un grand problème en Afrique de l’Ouest. CNV Internationaal et ses partenaires Africains cherchent à renforcer l’employabilité des jeunes au marché du travail. Une attention spécifique est prêtée aux jeunes femmes qui comptent parmi les plus vulnérables.  

Cérémonie officielle de remise d’équipement aux jeunes artisans et entrepreneurs par Noël Chadaré, Secrétaire Général de COSI Bénin


Actualités 

 

Cookies at cnvinternationaal.nl

This website uses cookies. Find out what this means.

We use cookies to improve the usability for our visitors and to offer a personalized experience to each user. Through cookies we remember your preferences and measure user interaction. A cookie can not contain personal information such as a phone number or email address, so cookies can not be used for unsolicited telemarketing or email newsletters. More information about cookies.

I agree