Contact
FrancaisHistoires

Mali: de la grève au dialogue social

Actualités

Renforcement des capacités

Lire plus

Faire participer activement les jeunes et les femmes à un dialogue durable et constructif

C’est un objectif important pour les partenaires de CNV Internationaal au Mali. Le dialogue social se trouve au cœur de leur travail de formation, de recherche et de lobby.

Avant 2017, l’action syndicale au Mali se limitait surtout aux grèves et paralysait de nombreuses activités socioéconomiques dans les secteurs publics et privés.

Depuis 2018, CNV Internationaal s’est activée au Mali avec un programme centré sur le dialogue social inclusif, où tous les partenaires concernés jouent un rôle important : gouvernement, syndicats et employeurs. En outre, l’accent est continuellement placé sur la position des femmes et l’employabilité des jeunes.

Création du Conseil de dialogue social

Pour de nombreuses femmes en Afrique, la pandémie a signifié la perte d’une grande part de leurs revenus. Lorsque le confinement a été décrété, elles ont dû diminuer leurs heures de travail.

Ce fut notamment grâce aux efforts du Comité des femmes qu’a pu se constituer, en 2021, le Conseil national pour le dialogue social (CNDS). Il a pour objet de prévenir les conflits du travail et de renforcer la paix sociale dans le pays.

Dans le courant de 2022, des accords suivront sur le fonctionnement de cette institution tripartite de dialogue social. Le nombre de représentants de chaque partie prenante sera également défini.

Camara Sitan est membre de l’UNTM (Union nationale des travailleurs du Mali). Elle souligne que l’un des rôles importants du syndicat consiste à identifier les obstacles que rencontrent les travailleurs du secteur informel de l’économie : 

 

 

‘Le syndicat peut fournir une assistance en matière de santé et soutenir les travailleurs lorsqu’ils veulent exposer leurs problèmes aux autorités.’

 

 

Autres résultats

Date de publication 23 06 2022