Renforcer le dialogue social

L’un des éléments centraux du programme de CNV Internationaal est le dialogue social, processus dans lequel les organisations syndicales occupent une position unique, en tant que partenaires sociaux, représentants d’organisations de membres, et habilités à conclure des accords contraignants. Le dialogue social est donc un objectif (une fin en soi), mais c’est aussi un ‘comment’ (et donc un moyen) pour atteindre les objectifs.

Cette approche particulière constitue la valeur ajoutée cruciale de CNV Internationaal et du nouveau programme. Le dialogue social donne aux politiques publiques leur légitimité et leur appartenance; il augmente la démocratie participative sur la base de la responsabilité, la transparence et la supervision politique. En outre, un dialogue social efficace réduit les inégalités. Et la nature négociée des accords passés dans le cadre du dialogue social leur confère leur durabilité.

Un dialogue social plus solide

Pour arriver à un dialogue social plus solide, il faut passer par plusieurs étapes intermédiaires. Il est crucial que le gouvernement veille à ce que les éléments de l’infrastructure du dialogue social soient bien en place. C’est un prérequis : sans cette infrastructure, il est difficile de mener un dialogue social effectif. Il importe aussi que les partenaires sociaux conviennent des mandats de ces institutions et respectent les libertés fondamentales consacrées par l’OIT.

Les partenaires sociaux doivent se faire confiance pour pouvoir conclure des accords. Les syndicats doivent formuler des propositions de qualité, disposer de négociateurs avertis à la table des négociations. Et les partenaires ociaux doivent tenir leurs promesses lors de la mise en oeuvre des politiques et des accords. Ces conditions permettent d’installer la confiance et de créer un environnement propice au dialogue social.

Le cas échéant, CNV Internationaal et ses organisations partenaires appliqueront des stratégies spécifiques de plaidoyer, pour aider à créer les conditions préalables au dialogue social et influencer la phase de négociation du processus de dialogue social.

Cette approche du plaidoyer adoptée par CNV Internationaal s’inspire fortement de l’approche ‘de l’initié’, ce qui signifie que CNV Internationaal et ses partenaires syndicaux adoptent une position d’initiés envers les décideurs : tout d’abord, des stratégies de plaidoyer sont appliquées, qui se centrent sur des arguments constructifs, un apprentissage conjoint, la coopération et la persuasion. Si cela ne marche pas, alors c’est l’approche ‘de l’outsider’ qui prend le relais : campagnes, confrontations, changements forcés, etc

Cookies cookie.title

cookie.short-explanation

cookie.explanation cookie.cookie-page

cookie.agree